Le fils cadet de la star française Alain Delon dément la volonté du père de recourir à l’euthanasie

Alain Fabien Delon, fils cadet de l’acteur français Alain Delona nié que le père ait manifesté un quelconque intérêt à recourir à l’euthanasie† Fin mars le profil de la star sur Instagram publié une sorte de remerciement et d’adieu de l’un des plus grands acteurs et idoles de l’histoire du cinéma.

Selon le plus jeune, le texte est un extrait de la biographie Entre chien et loupEntre chien et loup) et a été sorti de son contexte. Selon le post, il aurait seulement dit que les enfants pouvaient éteindre les appareils s’il était admis à l’hôpital avec une narcose.

« Il y a une énorme différence entre dire ‘Fils, si je suis branché à une machine et que je suis dans le coma, je veux que tu me déconnectes' », a déclaré Alain à Fabien Delon via les réseaux sociaux.

La star française est à la retraite depuis 2017 et en 2021, lors d’une interview à TV5 Monde, dans laquelle il commente l’idée d’une personne qui choisit le moment de la mort, il déclare : « Je suis pour. L’euthanasie est possible ». Moi aussi, je considère que c’est la chose la plus logique et la plus naturelle ».

Lors d’une récente conférence de presse sur l’autobiographie Entre chien et loupsoulevant à nouveau la question, Anthony, l’autre fils de Delon, a déclaré que son père viendrait lui demander de l’aide pour la procédure d’euthanasie dans un proche avenir.

Plus tard, selon les informations du site Le Point, Anthony aurait promis à l’acteur de l’accompagner jusqu’au bout, en suivant les consignes données à l’époque pour tout finir. Selon lui, sa mère, l’actrice Nathalie Delon, a également envisagé l’euthanasie alors qu’elle souffrait d’un cancer du pancréas, dont elle est décédée en janvier 2021.

Louvel Lucas

"Praticien de la bière primé. Étudiant sympathique. Communicateur passionné. Fanatique de l'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.