Le Mozambique est candidat au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU

La ministre mozambicaine des Affaires étrangères et de la Coopération s’est dite confiante dans l’élection de son pays au Conseil de sécurité de l’ONU et a estimé que l’expérience dans la lutte contre le terrorisme sera un « avantage » en sa faveur.

Le responsable a déclaré à Lusa que des « pays amis » ont exprimé leur intention de voter pour le Mozambique, y compris ses cinq membres permanents – la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni et les États-Unis d’Amérique – qui lui fourniront « une formation et un soutien pratique ».  » offert. †

Cinq États membres – l’Équateur, le Japon, Malte, le Mozambique et la Suisse – se disputent les cinq sièges disponibles. Le Mozambique et la Suisse font partie des 62 États membres de l’ONU – 31,9 % du nombre total de membres – qui n’ont jamais fait partie du Conseil.

Cette année, le Mozambique est indéniablement en compétition pour le seul siège disponible pour le groupe africain.

Verónica Macamo a estimé que son expérience dans la lutte contre le terrorisme, notamment à Cabo Delgado, est à l’avantage de son pays. Riche en gaz naturel, la province mozambicaine est terrorisée par des rebelles armés depuis 2017, dont plusieurs revendiqués par le groupe extrémiste État islamique.

Parmi les sujets que le Mozambique veut mettre en avant en cas d’élections, le Mozambique a souligné, outre le terrorisme, les garanties de paix et de sécurité, la piraterie en mer, la traite des êtres humains, la drogue et les organes humains, l’utilisation des technologies pour rendre les pays plus forts. problèmes sexuels.


Nous sommes également préoccupés par le changement climatique. En tant que Conseil des Nations, nous devons trouver des moyens plus efficaces de lutter contre le changement climatique, en particulier ses effets. Mais nous devons aussi considérer la biodiversité comme un élément très important pour garder notre monde vivable.Macamo a défendu.

Le Conseil de sécurité de l’ONU est composé de 15 membres, 5 permanents et 10 non permanents.

L’élection aura lieu au siège de l’ONU à New York.

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.