Le « oui » français pour entamer les négociations d’adhésion de la Macédoine du Nord

La France a exprimé son ferme soutien à la volonté de la Macédoine du Nord d’entamer des négociations d’adhésion à l’UE, a déclaré le ministre nord-macédonien des Affaires étrangères, Bouyar Osmani, après un appel téléphonique avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, qui s’est également entretenu avec la France du processus.

Les deux hommes ont discuté des options pour faire avancer le processus d’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE, la France assurant actuellement la présidence semestrielle du Conseil de l’UE.

Ils ont également discuté du dialogue politique avec la Bulgarie et de la situation en Ukraine et comment cela se reflète dans les pays des Balkans occidentaux et pour la stabilité et la sécurité de la région et de l’Europe dans son ensemble.

Osmani a informé Le Drian que la Macédoine du Nord est conforme à 100% à la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE, ajoutant que la perspective d’adhésion à l’UE dans le pays et la région est une contribution essentielle à la stabilité régionale et européenne durable.

Tous les pays des Balkans occidentaux ont rejoint la politique étrangère de l’UE et imposé des sanctions à Moscou, à l’exception de la Serbie.

Cela vient après que le haut représentant de l’UE, Josep Borrell, a déclaré que l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE devrait commencer dès que possible sans donner de date.

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.