Les actions européennes clôturent en forte hausse, dopées par les bilans

Les actions européennes ont largement clôturé en hausse vendredi, robustes dans certains cas, les investisseurs étant soutenus par des données positives sur les économies de la zone euro et des États-Unis, ainsi que par les résultats trimestriels des grandes entreprises de la région.

Le PIB de la zone euro au deuxième trimestre a augmenté de 0,7 % par rapport au trimestre précédent, supérieur aux attentes, indiquant une activité de services plus forte, selon Oxford Economics. « En revanche, nous sommes plus susceptibles d’assister à un ralentissement, commençant au troisième trimestre et augmentant tout au long de l’année. En attendant, les perspectives européennes sont toujours dominées par les événements sur les marchés de l’énergie », indique le cabinet de conseil britannique, rappelant l’évolution défavorable de l’indice des prix à la consommation (IPC) de la zone euro, avec un nouveau record de 8,9 % en juillet, des attentes de surperformance analystes.

Les investisseurs européens ont également été encouragés par les bonnes performances de l’économie américaine après que l’Université du Michigan a annoncé une hausse de son indice de confiance des consommateurs et une baisse des attentes d’inflation aux États-Unis en juillet.

A Londres, l’indice FTSE 100 des actions les mieux échangées a terminé sur 1,06% à 7.423,43 points. Astrazeneca partage un sommet, qui a enregistré une perte de 372 millions de dollars américains au deuxième trimestre, entraînant une baisse de 0,24 % de ses actions.

En France, le PIB du deuxième trimestre a augmenté de 0,5% par rapport à la même période précédente, dépassant les attentes (+0,2%). L’indice parisien CAC 40 progresse de 1,72% à 6 448,50 points. Faits saillants du bilan d’Air France-KLM, dont les bénéfices et les ventes du deuxième trimestre ont dépassé les attentes, faisant grimper le cours de son action de 4,39 %. Sur la même trajectoire avec des bénéfices et des résultats commerciaux positifs, l’action BNP Paribas a progressé de 2,91 %. Le constructeur automobile Renault, qui a enregistré une perte et une baisse de ses ventes sur le trimestre, mais avec de meilleures prévisions, a progressé de 5,10 %. L’action Vivendi à Paris a chuté de 7,22% après que la société a indiqué une éventuelle vente de l’éditeur.

En Allemagne, la première estimation trimestrielle du PIB est stable (+0,1 %). A Francfort, l’indice DAX a clôturé en hausse de 1,52% à 13 484,05 points.

En Italie, la première lecture du PIB au deuxième trimestre a montré une augmentation de 1%, bien au-dessus de la prévision de +0,1%. A la bourse de Milan, l’indice FTSE MIB progresse de 2,16% à 22.405,48 points.
L’indice Ibex 35 de la Bourse de Madrid progresse de 0,88% à 8 156,20 points. Au Portugal, le PSI 20, à l’envers, cède 0,61% à 6 123,23 points.

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.