Monkeypox : l’OMS déplore les attaques de primates au Brésil | Brésil

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a assuré mardi que l’épidémie de monkeypox (variole du singe ou VMPX) affectant le monde n’est pas lié aux singes et regrette que des primates aient pu être attaqués au Brésil.

Philbert Favager

"Analyste. Pionnier du Web. Accro à la bière. Adepte des réseaux sociaux. Communicateur. Passionné de voyages au charme subtil."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.