Voir l’agression contre Cássio, des Corinthiens sous un angle différent | Corinthiens

Peu de temps après la fin du match, déjà paralysés par les bombes lancées sur le gardien de Timão, les supporters de Santos ont lancé encore plus de feux d’artifice sur le terrain.

+ Les détenus peuvent être emprisonnés pendant deux ans ; Cassio ne portera pas plainte

Voir l’agression contre Cássio, des Corinthiens, sous un angle différent

Le gardien de but n’a pas été touché, mais un fan entre sur le terrain et tire sur Cássio par derrière. Marcos Leonardo, attaquant de Peixe, tente toujours de défendre son collègue professionnel.

Après le match, la femme du gardien corinthien s’est déchaînée sur les réseaux sociaux. Cette saison, elle a rappelé les menaces contre son mari, de la part des fans de Timão elle-même, et a critiqué Santos.

+ Lire plus d’actualités sur les Corinthiens
+ Lire plus d’actualités Santos

Cassio est attaqué par un fan de Santos à Vila Belmiro — Photo : Fernanda Luz/AGIF

en contact avec le geRonaldo Piacente, procureur du Tribunal supérieur de justice des sports (STJD), a évoqué les peines possibles pour Peixe. Ils vont des amendes à la perte de commandes sur le terrain.

Ce jeudi matin, Neymar, idole de Santos et aujourd’hui au Paris Saint-Germain, en France, a publié un message sur les réseaux sociaux déplorant l’agression contre le gardien de Timão, qui fut autrefois son compagnon dans l’équipe brésilienne.

Fan envahit le champ autour de Cassio.  attaquer

Fan envahit le champ autour de Cassio. attaquer

Toujours à Vila Belmiro, peu après le match, le gardien João Paulo, de Santos, a également commenté l’agression contre le joueur rival. Il a critiqué et dit que Peixe finit par être le plus grand perdant.

Dans le résumé du match, un document qui sera utilisé dans la plainte présumée au STJS, l’arbitre Jean Pierre Gonçalves Lima a signalé le vol sur Cássio ainsi que les bombes larguées sur la pelouse.

Selon la Maréchaussée, huit supporters de Santos ont été arrêtés après les émeutes de la Vila.

En mai, après un match de la Copa Sudamericana, contre Unión La Calera, du Chili, Vila Belmiro était déjà le théâtre d’une invasion. Une vidéo publiée par un fan sur les réseaux sociaux montre un joueur de Santos courant vers un joueur de l’équipe chilienne et le frappant. Après avoir analysé l’affaire, la Conmebol a infligé à Peixe une amende de 30 000 $ US (puis près de 150 000 R $).

PVC prédit une lourde peine pour Santos :

"Santos paiera-t-il cher"dit PVC à propos de l'agression des fans de Santos contre Cássio

« Cela fera payer très cher Santos », déclare PVC à propos de l’agressivité des fans de Santos envers Cássio

Les joueurs des Corinthians ont dû courir vers les vestiaires :

Les joueurs des Corinthians courent vers les vestiaires après que les fans de Santos ont pris d'assaut le terrain

Les joueurs des Corinthians courent vers les vestiaires après que les fans de Santos ont pris d’assaut le terrain

Voir plus de photos du désordre:

Un fan de Santos entre sur le terrain pour attaquer Cássio, des Corinthiens – Photo : Fernanda Luz/AGIF

Confusion à Vila Belmiro après l’invasion des fans de Santos — Photo : Fernanda Luz/AGIF

Julienne Rose

"Défenseur indépendant d'Internet. Passionné de café extrême. Passionné de culture pop. Gourou de la cuisine générale."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.