Milan champion d’Italie, nette victoire à Reggio Emilia – BlogSicilia

REGGIO EMILIA (ITALPRESS) – L’AC Milan de Stefano Pioli est champion d’Italie pour la 19e fois de son histoire. Il n’y a pas de match dans un stade Rossoneri Mapei complet et la finale 3-0 (double Giroud et Kessie) risque même d’être généreuse envers Sassuolo par rapport à ce qui a été vu sur le terrain. Milan a terminé avec 86 points au classement, +2 à l’Inter (victoire avec la Sampdoria), dans ce qui est son meilleur résultat en l’ère des trois victoires. Les Rossoneri ont un lancement de fusée. Il y a quatre occasions de marquer dans les dix premières minutes du match. D’abord avec Giroud (7′) décollant sur coup franc et obligeant Raden à faire le premier pas. Le plus sensationnel est Leao qui utilise la récupération élevée de Tonali pour donner un coup sûr, mais Ferrari parvient à faire une faute dans le coin. A 9, Tomori mène le 1-0 sur corner, mais Maxime Lopez sauve sur la ligne. Peu de temps après, Saelemaekers sprinte vers une position régulière et est maçonné par Consiglio. A 17′, pourtant, Milan prend l’avantage. Le but appartient à Giroud, mais une grande partie du crédit revient à Krunic et Leao qui volent le ballon à Ayhan offensivement. L’ancien Lillois vole à la porte et sert le Français qui plaisante Conseils sous les pattes. Il n’y a qu’une seule équipe sur le terrain. Avant le double coup de sifflet, Milan s’étale. Et les buts du 2 et du 3-0 sont des photocopies du premier. A 32′ c’est Ferrari qui passe le ballon à Leao qui franchit la ligne du bas et décoche pour le tir gagnant de l’habituel Giroud. A 37 ans, Krunic s’empare du ballon de Maxime Lopez et trouve l’impétueux Kessie saluant les Rossoneri avec le troisième but de la journée. Milan a laissé des miettes aux neroverdi et à 43′ Maignan a aussi reçu les applaudissements qui ont refusé le but à Sassuolo sur une tête de Frattesi. La deuxième mi-temps est purement académique, la foule s’embrase à nouveau avec l’entrée d’Ibrahimovic, qui marque mais est hors-jeu. Puis c’est le compte à rebours, jusqu’au poteau de Traoré et le triple coup de sifflet final d’un championnat teinté onze ans après la dernière fois avec l’AC Milan.

– Photo Image –
(ITALPRESS).

Sharon Carpenter

"Ninja de la culture pop. Lecteur. Expert du café. Spécialiste de la bière hardcore. Troublemaker. Fier communicateur. Joueur en herbe. Fanatique de zombies. Introverti."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.