A / GEETHA K. Floros a rencontré son homologue français – Ils ont discuté de l’amélioration de la coopération militaire | HELLAS

Aujourd’hui (20/1) le chef du GEETHA, Konstantinos Floros, a rencontré le chef d’état-major des armées françaises, le général Thierry Boucar.

Comme annoncé, le chef des armées françaises effectuera une visite officielle à Athènes, suite au retour du chef d’état-major général de la défense nationale, M. Floros, en France en octobre 2021.

L’ARTICLE CONTINUE APRÈS LA PUBLICITÉ

Avant de se rendre au camp « Papagou » pour la réception officielle et la rencontre avec le chef de GEETHA, M. Bukar a déposé une gerbe au Monument du Soldat Inconnu sur la place Syntagma.

La rencontre avec M. Floros a porté sur la situation sécuritaire en Europe de l’Est, en Méditerranée orientale en Afrique du Nord et au Sahel, ainsi que sur la nouvelle Doctrine stratégique de l’OTAN qui sera présentée à Madrid en juin, ainsi que sur la « boussole stratégique » ») L’Union européenne devrait être présentée en mars.

Les six Rafale sont arrivés en Grèce – Mitsotakis à Tanagra : « Nous fermons la porte à toute menace »

Vidéo GEETHA : Toutes les actions et exercices récents des forces armées

Une mention spéciale, ajoutée à l’annonce, a été faite sur la récente réception des six chasseurs grecs Rafale, ainsi que le ravitaillement des frégates Belharra, qui améliorent significativement les capacités opérationnelles des forces armées grecques. Comme mentionné, cela promeut le rôle de notre pays dans le maintien de la sécurité et de la stabilité en Méditerranée orientale et au-delà.

L’ARTICLE CONTINUE APRÈS LA PUBLICITÉ

Le premier Rafale que la Grèce a reçu de France dans le ciel du grenier / Photo : MICHALIS KARAGIANNIS-EUROKINISSI

A l’issue de leurs entretiens, les deux dirigeants ont signé le texte « Orientations pour la mise à niveau de la coopération militaire gréco-française », mettant en œuvre le récent « Accord établissant un partenariat stratégique de coopération en matière de défense et de sécurité » des gouvernements des deux pays.

Ce texte définit et spécialise la mise en œuvre de la coopération militaire gréco-française dans les domaines des opérations, de la formation opérationnelle, des échanges de personnel entre les établissements d’enseignement et écoles militaires dans l’espace, de la cybersécurité, de l’information, de la formation conjointe des unités d’opérations spéciales, ainsi que celles liées à coopération entre les différentes branches des forces armées des deux pays.

En outre, il comprend des dispositions relatives à la coopération dans l’identification future des besoins de formation opérationnelle supplémentaires, l’interopérabilité, l’utilisation mutuelle de l’infrastructure, la stratégie de commandement et de contrôle et de communication, pour relever les défis actuels en matière de défense et de sécurité au sein de l’OTAN. les partenariats et collaborations auxquels participent les deux pays.

L’ARTICLE CONTINUE APRÈS LA PUBLICITÉ

Selon l’annonce de GEETHA, la signature du texte « Lignes directrices pour la mise à niveau de la coopération militaire gréco-française » est l’aboutissement de l’excellente coopération entre la Grèce et la France et l’attribution ultérieure de travail aux rangs existants – à savoir l’armée et l’armée et de l’armée de l’air, démontrant, entre autres, la ferme intention commune des deux dirigeants en termes de contribution de leurs forces armées au rôle que jouent les deux pays en tant que gardiens de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans notre région élargie.

suis le dans Google Actualités et soyez le premier informé de toutes les nouveautés
Découvrez toutes les dernières nouvelles de la Grèce et du monde sur

Godard Fabien

"Praticien de Twitter. Nerd de l'alcool. Passionné de musique. Expert en voyages. Troublemaker. Créateur certifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.